Category: Non classé

Pourquoi une vidéo est-elle indispensable pour votre activité ?

  1. La vidéo est partout et ne peut être ignorée
  2. La vidéo est le support idéal pour présenter vos produits et services en quelques secondes
  3. La vidéo est plus percutante que du texte et des photos
  4. La vidéo attire davantage l’attention et est mieux mémorisable
  5. La vidéo est un excellent moyen d’expliquer les choses simplement

Quelques statistiques sur la vidéo :

  • La vidéo sociale génère 1200% de partages de + que le texte et les images combinés
  • La vidéo sur une page de destination peut augmenter les conversions de 70% ou +
  • D’ici 2021, la vidéo représentera 85% du trafic Internet mondial
  • 80% des visiteurs en ligne vont regarder une vidéo, tandis que seulement 20% liront le contenu du site.
Read More

Une identité visuelle forte pour votre entreprise

Une entreprise a toujours une histoire à raconter. Création, dirigeants, activités, rien ne se fait au hasard. Afin de raconter cette histoire et faire connaître l’entreprise, la mise en place d’une identité forte est primordiale. Elle permet de mettre des formes et des couleurs à cette histoire. Découvrez ici l’utilité de cette dernière et pourquoi elle est indispensable si l’on souhaite réussir.

C’est pourquoi Media See vous accompagne dans l’étude et la recherche de votre identité.

L’identité visuelle, qu’est-ce que c’est ?

Pour bien fonctionner, une entreprise doit développer sa propre identité, la faisant reposer sur un design unique et des éléments graphiques bien définis. L’ensemble de ces derniers est appelé “identité visuelle”. Composée du nom, du logo, de l’emblème, de la griffe, de la police, de la couleur et de la taille de caractère utilisée, l’identité visuelle représente essentiellement l’histoire d’une entreprise et les valeurs qu’elle souhaite véhiculer. Déclinée sur tous les supports (du papier à en-tête aux enveloppes en passant par les cartes de visite), elle est l’un des piliers fondamentaux de la stratégie de communication d’une organisation.

C’est sur ce premier point que l’équipe de Media See travail pour votre entreprise ou il en découle toute votre communication : Site Web – Réseau sociaux , ….

Le logo est l’élément par excellence de l’identité visuelle. Il permet à une organisation d’être connue et reconnue.

L’étape de la création du logo n’est pas à prendre à la légère.Nos spécialiste de la communication et du design sont là pour vous aider à identifier vos envies, vos goûts, votre personnalité afin de faire ressortir le tout dans un logo unique.C est pour cela que nous organisons pas mal de réunion et de projet , il est essentiel de ne pas se tromper sur celui ci. Part entière de l’identité visuelle, il permettra d’associer l’ensemble des éléments graphiques et vous offrira la possibilité de vous démarquer des concurrents.

Afin de rester cohérent dans sa communication, il est nécessaire d’enregistrer les éléments constituant l’identité visuelle dans la “charte graphique” de l’entreprise. Cette dernière permet de conserver la même ligne graphique quand il s’agit d’apposer son nom ou sa marque sur les différents supports et ce, sur plusieurs années. N’hésitez pas à contacter notre équipe créative qui pourra vous aider dans cette démarche.

Les bénéfices d’une identité visuelle forte.

Aujourd’hui, une entreprise ne construit plus sa notoriété uniquement sur ses produits ou services. L’image qu’elle renvoie est également un facteur de réussite. Avant de se lancer dans la création d’identité visuelle, il vous faut identifier explicitement et de façon précise les objectifs stratégiques de votre entreprise : Pourquoi en ai-je besoin ? Sur quels supports de communication va-t-elle être déclinée ? A quelles fins ?

Une identité visuelle doit remplir trois grandes fonctions essentielles :

  1. Etre reconnu : elle doit être simple et claire
  2. Symboliser votre activité
  3. Vous différencier des concurrents

Si vous développez correctement votre identité visuelle, vous pourrez en tirer de nombreux bénéfices
et notamment :

  • La notoriété : plus l’identité est développée dans la répétition et dans le temps, plus la notoriété de votre entreprise augmentera.
  • Le positionnement : symboles, valeurs, culture, projets… Autant de notions que l’identité visuelle renforce et véhicule afin d’asseoir l’activité de votre entreprise dans l’histoire.
  • L’appartenance : une identité forte crée un sentiment d’appartenance de la part des clients qui pourront se reconnaître en elle.
  • La pérennité : Bien maîtriser son identité vous permettra de réagir rapidement et efficacement aux changements, assurant ainsi la continuité de votre organisation dans le temps.
  • Les économies : une identité bien conçue dès le début vous fera économiser beaucoup d’argent ! Pas besoin de réinventer sans cesse des graphiques, tout est à portée de main dans la charte.

Et après ?

Une fois votre activité lancée et votre identité visuelle en place, vous devez l’entretenir !

Pour ce, de nouveaux supports de communication très puissants existent depuis quelques années : les réseaux sociaux. De nombreuses entreprises en ont besoin, en plus de leurs stratégies de communications habituelles, pour présenter leurs services, renforcer leur notoriété ou tout simplement créer un communauté de consommateurs. Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux sont un excellent moyen de véhiculer vos valeurs alors n’oubliez pas de décliner votre identité visuelle sur ces derniers ! Un responsable de notre de notre équipe sera ravi de vous aider dans cette démarche.

Read More

Communication événementielle

1. Introduction

En fonction de ce que vous aurez établi précédemment et surtout en fonction de votre cible, plusieurs supports de communication sont envisageables. Les ressources telles que l’e-mailing, les réseaux sociaux, le site web, le blog, etc. sont aussi connues qui incontournables. Mais il ne faut pas non plus sous estimé l’impact de la communication événementielle.

2. C’est du Marketing

La communication événementielle est un type de marketing qui repose sur la création d’événement ayant pour vocation la captation d’un public choisi. Composée d’une série de techniques marketing propres à la création d’événement, la communication événementielle a pour objectif la promotion d’une marque, d’une enseigne ou d’un produit au travers d’une mise en scène singulière qui confère à l’ensemble un caractère d’exception.

3. Dynamique

Aussi bien à destination d’un public ciblé que des médias, la communication événementielle se distingue par son caractère dynamique et sa brièveté dans le temps contrairement aux principes de l’exposition pure et simple davantage installée dans la durée. L’événement qui en résulte induit en principe, des retombées presse aussi bien qu’un marquage inaugural ou le relèvement de l’image de marque. Une des originalités de la communication événementielle consistant précisément à focaliser l’intérêt des consommateurs et des médias, en les faisant participer à l’événement proprement dit.

Read More

5 points essentiels pour créer une affiche

L’œil humain n’avait jamais été autant sollicité de toute son histoire, et on avait calculé qu’entre sa naissance et l’âge de dix-huit ans, toute personne avait été exposée en moyenne à 350 000 publicités.

Jean Dujardin jouant Octave Parango, dans le film 99 francs

Cette citation met bien l’accent sur l’omniprésence de la publicité visuelle, notamment dans l’espace public, majoritairement sous forme d’affiches. Dans cette jungle de messages, comment réussir à faire entendre sa voix et retenir l’attention du public ?

Nous avons relevé 5 points essentiels pour construire une affiche publicitaire de qualité.

1. Le public ciblé

Comme pour toute action publicitaire ou marketing, il est important de savoir quel est le public visé par l’affiche.

Créer une affiche esthétiquement réussie, c’est une bonne chose, mais à quel prix si ses codes graphiques ne correspondent pas à votre cible ? Votre affiche peinerait alors à convaincre et serait un vrai gâchis.

Il est donc nécessaire de bien étudier les goûts du public auquel s’adresse le visuel avant de commencer les premières ébauches de création.

Attention toutefois à ne pas verser dans la caricature, en pensant par exemple qu’il faudrait forcément ajouter beaucoup de rose dans une affiche ciblant un public féminin.

2. Hiérarchiser les informations

Pour déterminer quelles sont les informations les plus importantes, posez-vous la question suivante :

  • Quel est le but de l’affiche publicitaire ?
  • De quoi ou de qui parle-t-on ?
  • Où l’affiche sera-t-elle vue ? Dans quelles circonstances ?
  • Quel ton, quelle ambiance l’affiche va-t-elle avoir ?
  • Quelle charte graphique faut-il respecter ?

En répondant à toutes ces questions, vous ne conserverez que les informations primordiales qui permettront d’orienter votre message et de ne pas être “hors sujet”.

En parallèle, il est important de hiérarchiser l’information sur l’affiche en elle-même, en mettant en valeur ce qui est vraiment important, mais aussi en évitant la surcharge d’info qui ne ferait que rebuter les spectateurs.

3. Le cheminement en Z du regard

Il est très intéressant de comprendre le sens de lecture d’une affiche publicitaire, de préférence par quelqu’un qui la voit pour la toute première fois.

En Occident, on lit de gauche à droite, et de haut en bas.

Cette habitude se retrouve dans notre façon d’observer une image : le regard a tendance à se poser d’abord sur le coin supérieur gauche d’une affiche, puis à effectuer une trajectoire en « z » jusqu’à finir dans le coin inférieur droit. C’est pourquoi on retrouve souvent le logo de la marque en bas à droite.

Le regard termine sa trajectoire dessus et il constitue ainsi le dernier souvenir conservé par le spectateur (et donc le plus persistent). Évitez donc de centrer votre logo ou de lui donner une taille disproportionnée, cela n’aidera pas nécessairement à sa mémorisation – assurez-vous également de ne pas commettre l’une des 6 erreurs répandues lors de la création d’un logo.

Le but est de garder le plus longtemps possible le regard du spectateur à l’intérieur de l’affiche publicitaire. On évitera donc au maximum de placer des éléments qui pourraient le faire “sortir” : flèche qui pointe vers l’extérieur, personnage qui regarde dans la direction opposée, etc. À moins bien sûr que cela soit intentionnel.

L’erreur la plus courante est de chercher à placer au centre tout ce qu’on juge essentiel, quel que soit le sujet de l’affiche. On se retrouve avec une composition très dense en son milieu et vide à la périphérie.

4. Les couleurs

Le concept de « less is more » est adaptable même pour une affiche publicitaire, tout particulièrement concernant les couleurs.

Nul besoin de charger votre composition avec des éléments colorés inutiles, une affiche bien pensée doit surtout reprendre les couleurs et plus généralement les codes graphiques de la marque à laquelle elle fait référence.

Veillez à coordonner vos couleurs pour respecter une certaine harmonie dans l’utilisation de vos couleurs afin de respecter une certaine harmonie.

5. La typographie

Les règles typographiques d’une affiche publicitaire sont les mêmes que pour la majorité des créations graphiques : n’en faites pas trop.

Essayez de vous limiter à deux ou trois polices, l’important reste le message.  L’œil ne doit pas être plus attiré par un dessin de lettres compliqué que par le sens de la phrase qu’elles composent.

De la même manière, il est primordial d’utiliser des polices de caractères qui soient lisibles. Le message doit être clair et facilement compréhensible, évitez de l’embrouiller avec une police trop complexe à déchiffrer.

Read More

Pourquoi continuer à investir en publicité en période de crise ?

Le brand building, c’est la construction de l’image et de la notoriété de la marque.

Il s’agit d’un travail de longue haleine, impliquant le conditionnement des consommateurs… c’est une course de fond, cela prend beaucoup de temps à construire.

Le brand building est donc crucial pour une marque, et cela s’entretient. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, les entreprises qui sont leaders dans leur catégorie en terme de ventes, sont généralement celles qui ont le plus investi dans leur brand building.

Si on interrompt la dynamique du brand building, cela peut avoir des conséquences dramatiques pour la marque, on prend le risque d’annuler la prédisposition des consommateurs à l’acheter.

Les avis des experts et des cabinets de conseils sont unanimes (Kantar Millward Brown, Boston Consulting Group, Peter Field) : une interruption brutale du brand building pendant 1 an, peut créer des dommages (perte d’image et de notoriété, diminution des ventes et des profits) qui nécessiteront 5 années de reconstruction en moyenne.

Si le budget est coupé de moitié, la restauration de la compétitivité de la marque prendra 3 ans.

Interrompre son investissement en brand building est donc très néfaste pour un annonceur.

Il s’agit de valeurs, qui ont été créées, et que l’annonceur risque de perdre.

Mais il s’agit aussi d’efforts, maintenus pendant une longue période, pour faire monter la marque, la distinguer par rapport à ses concurrents.

Les bénéfices de ces efforts de brand building, obtenus sur le long terme, peuvent être considérablement réduits, voire perdus, par une stratégie à court-termes de réduction des dépenses.

L’importance de la publicité sur les ventes

L’étude « GFK Power of TV » réalisée en 2009, faisait déjà la démonstration de l’impact d’un arrêt de la publicité sur les marques FMCG.

Quand une marque arrête de communiquer pendant 1 an, au bout de cette année, elle aura vu son chiffre d’affaire baisser de -5.4%, sa part de marché baisser de -6,6%, et son taux de pénétration client baisser de -6,2%.

L’effet est encore plus négatif pour les marques qui sont challengers dans leurs catégories sectorielles.

Au bout de 12 mois d’absence, le chiffre d’affaire aura baissé de -7,3% en moyenne, la part de marché en terme de ventes sera en baisse de -8,3% et la pénétration client de la marque aura baissé de -7,3%.

Adapter sa communication

Il est possible de communiquer dans le contexte actuel, le plus important pour un annonceur étant de ne pas paraitre inapproprié dans son message.

Le ton de la communication doit donc, idéalement, être adapté.

On appelle cela le « meaningful advertising ».

Il est possible de véhiculer de l’humanité, de la générosité, des messages de remerciement, et même de l’humour tant que le message reste positif, et que la communication reste appropriée. D’ailleurs une marque a particulièrement intérêt à le faire, si elle véhiculait déjà de telles valeurs positives avant la crise.

Cela montre qu’il est possible de trouver le ton juste, pour communiquer dans la période actuelle.

Selon les résultats d’une étude d’Ad Alliance :

à la question générale de savoir comment le consommateur perçoit l’inclusion d’une référence à la crise du Coronavirus par les firmes, dans leur communication :

près des 2/3 des sondés jugent cela positif ou très positif, 23% sont indifférents, et seulement 15% jugent la démarche négativement.

Conclusion

Le marketing n’est pas une variable d’ajustement. Continuer à investir en publicité malgré la crise est une nécessité vitale pour les marques, voire potentiellement une opportunité permettant de se renforcer sur le marché.

De plus, il est important pour les marques d’adapter leur communication au contexte actuel, c’est même vu de manière positive par la grande majorité des consommateurs.

Read More